portrait Theo Huynh

THEO HUYNH

MON PARCOURS

 

1998 ENMD de Nogent-Le-Roi

2003 Classe horaires aménagées musique à Chartres

2004 à 2006 Classe maîtrisienne en Chant, piano et Formation musicale

2006 Diplôme du Certificat de fin d'Étude Musicale en piano et

formation musicale au CRR de Chartres

2009 Diplômé du Brevet Technique des Métiers de la Musique, mention

major de France

Entre 2013 et 2020 j'ai développé mes compétences en piano au travers

de multiples formations dont celle de Hervé Fontaine, le Club Nestor,

le Jungle Subway entre autres.

 

MA PEDAGOGIE :

 

Bienveillance, accompagnement, rigueur, plaisir.

La pédagogie n'est pas une discipline que j'exerce par défaut ou comme

quelque chose d'alimentaire. C'est une passion, j'aime transmettre de

tout mon cœur aux petits comme aux plus grands.

L'étude et la pratique sont indissociables d'une formation musicale,

l'étude du rythme, et de la lecture des notes ainsi que celle du

déchiffrage.

Elle nécessite un minimum d'investissement de la part de l'élève et

doit bénéficier d'un soutien et d'un suivi attentif de la part des

parents si un coup de mou il peut y avoir.

MES FAITS D'ARMES ACTUELS ET PASSES :

 

Pianiste sur la première formation d'Hervé Fontaine (pub Canal + au

cinéma et invité régulier sur l'émission de Jean François Zigel)

A tourné en Espagne, Autriche, Allemagne, Costa Rica, Vietnam, Laos,

Cambodge et au Canada dans le cadre du chœur de chambre de l'Opéra de

Paris.

7e au Liquicity Europe Contest aux platines (Drum and Bass)

DJ Résident des soirées Fast Music Factory, L'or en Bar, le 45 Tours (Paris)

A joué aux côtés d'artistes internationaux (Drum and Bass) : Elisa Do

Brasil, Benny Page, Data 3, Shyun & Cruk, Jayline, Reso, Low5...

 

MESSAGE PERSONNEL AUX FUTURS ADHERENTS :

Boris Vian disait, à propos de la chanson (mais ici, remplaçons  « chanson » par « musique » ou « pratique musicale » : « la musique n’a

rien d’une tâche mineure, le mineur ne chante pas en travaillant et

Walt Disney l’a bien compris, qui faisait siffler ses nains. Le mineur

souffle en travaillant pour que le charbon ne lui entre dans la bouche.
La pratique musicale n’étant pas du genre mineur,

elle joue, cela va de soi, un rôle majeur dans les circonstances qui

donnent du baume au cœur, admettant enfin qu’il puisse souffler. »

 

J'ai choisi la place de pédagogue, pour que des personnes, des artistes, qui prennent plus de plaisir que moi, puissent occuper le devant de la scène.